Atelier – Retourner aux sources d’une éducation populaire politique

Atelier

Retourner aux sources d’une éducation populaire politique

Atelier pouvant être mis en lien avec la conférence d’Anthony Pouliquen : Parce qu’il existe plusieurs Jean-Paul Belmondo – Une autre histoire des classes sociales ou de la conférence gesticulée collective : Les incultes – Alors comme ça les classes sociales, ça n’existerait plus ?

Attention : contrairement aux stages de réalisation, nous n’organisons pas d’ateliers en intra où les personnes peuvent s’inscrire individuellement. C’est toujours une structure qui nous fait intervenir pour l’animation de l’atelier… elle mobilise ensuite ses réseaux, ses adhérents, ses militants en les invitant à prendre part à l’atelier.

Objectifs

Retourner aux sources d’une éducation populaire politique nécessite de positionner l’éducation populaire à la fois comme enjeu d’éducation politique et comme méthode d’intervention. Comment enjeu d’éducation politique tout d’abord : en s’appuyant sur une histoire faite de luttes et de combats sociaux, il s’agit de penser un engagement dans les sphères militantes pour coopérer à une transformation sociale, et reprendre ainsi la main face aux visées de la domination plus que jamais à l’œuvre. Comme méthode d’intervention ensuite en portant l’ambition de libérer la capacité d’initiatives des citoyen-nes et d’œuvrer ainsi, par des méthodes actives et coopératives, à la transformation des savoirs et des expériences de chacun en action collective.

Cet atelier se fixe l’objectif de s’interroger collectivement sur les enjeux d’une éducation populaire politique et sur les modalités concrètes de sa mise en œuvre.

Contenus

  • L’atelier se propose de repartir tout d’abord des représentations que chacune et chacun se fait de l’éducation populaire : qu’est-ce que l’éducation populaire pour vous ? À quel moment pensez-vous l’avoir rencontrée ? Comment se vit-elle dans les collectifs que vous côtoyez ? Que lui manque-t-il pour être plus « efficace » ?
  • A partir de ces représentations, un échange avec le groupe ouvrira la porte à des questionnements sur les enjeux actuels de l’éducation populaire. Un décryptage des mots se situant en périphérie ou au centre de l’éducation populaire sera proposé. Un topo sur l’histoire de l’éducation populaire et ses différents courants conclura ce temps.
  • La dernière partie sera consacrée à la transformation des pratiques : comment passer à l’acte ? Quelles expérimentations pouvons-nous imaginer ? Quelles pédagogies émancipatrices concevoir au service des ces expérimentations ? Quelles alliances créer ? Et maintenant, par quoi on commence ?

Méthode pédagogique

  • Groupes d’interviews mutuels : votre rapport personnel à l’éducation populaire ?
  • Positionnement stratégique : technique d’éducation populaire pour échanger sur le fond et la faisabilité d’une éducation populaire politique
  • Topo explicatif sur l’éducation populaire : son histoire, ses courants, ses balises…
  • Travail en groupes pour penser des expérimentations : identification de problèmes, analyse de ces problèmes, propositions d’actions, inventaire des alliances etc.

Références

  • BOURRIEAU Jean : L’éducation populaire réinterrogée, L’Harmattan, 2003.
  • CACERES Benigno : Histoire de l’éducation populaire. Le Seuil, 1964.
  • CARTON Luc : Éducation populaire ou animation socioculturelle ? dont « 6 critères possibles qualifiant une action d’éducation populaire », Groupe de recherche sur l’éducation populaire et le métier de directeur de MJC, 1996.
  • COULON Marie-Jo et LE GRAND Jean-Louis : Histoires de vie collective et éducation populaire – Les entretiens de Passay, Editions L’Harmattan, 2000.
  • LEPAGE Franck : L’éducation populaire, Monsieur, ils n’en ont pas voulu…Inculture(s) 1. Editions du Cerisier. Cuesmes. Belgique. 2007.
  • MAUREL Christian : Education populaire et puissance d’agir. Les processus culturels de l’émancipation. L’Harmattan. Collection Le travail social, 2010.
  • ROCHE Pierre : Approche clinique et éducation populaire. Les cahiers du laboratoire du changement social N°7.

Public : Tout public
Durée : 1 journée
Modalités et tarifs : contact@ardeur.net

Partage :

Les commentaires sont fermés.