Atelier – l’émancipation des femmes dans le conflit social LIP

Atelier

L‘émancipation des femmes dans le conflit social LIP

Atelier pouvant être mis en lien avec la conférence d’Emmanuelle Cournarie : Je travaille avec deux ailes – Une autre histoire de l’organisation du travail.

Attention : contrairement aux stages de réalisation, nous n’organisons pas d’ateliers en intra où les personnes peuvent s’inscrire individuellement. C’est toujours une structure qui nous fait intervenir pour l’animation de l’atelier… elle mobilise ensuite ses réseaux, ses adhérents, ses militants en les invitant à prendre part à l’atelier.

Objectifs

Les rencontres et échanges autour de la conférence gesticulée font souvent état des difficultés de mobilisation des travailleurs.euses dans leurs services ou entreprises malgré le constat de la souffrance, des désastres causées par le management, de l’impossibilité de pouvoir faire son travail correctement. L’individualisme à l’œuvre au travail est directement lié au sentiment d’impuissance ressenti par les personnes, qui se sentent isolées dans leur souffrance, leurs réflexions, leurs revendications.

La lecture du manifeste écrit par les femmes de chez Lip à l’issue du conflit permet d’illustrer que cet isolement peut exister sans être une fatalité, qu’il est un construit et une base de l’entreprise capitaliste mais qu’il se renverse dans la lutte, et que la force réside réellement dans la capacité du groupe à se libérer collectivement.

Travailler ensemble sur le manifeste des femmes Lip c’est sentir à la fois cette force collective, ce pouvoir de l’émancipation, de la prise de conscience, plus globalement cette fierté du monde ouvrier , du monde travailleur. Ce travailleur, cette travailleuse qui, dans l’expérience de l’autogestion, de la résistance à des décisions qu’il. elle refuse, prend acte de sa responsabilité dans l’appareil productif, ressent le rôle essentiel qu’il.elle y occupe, fait l’expérience concrète physique, émotionnelle que la réappropriation des moyens de production, des services par les travailleurs.euses est le chemin qui mène à l’émancipation et à la justice sociale.

Contenus

L’atelier se déroule en 3 parties :

  • 1ère partie : faire connaissance sous forme de Groupe d’Interview Mutuel (par 3) en racontant nos prises de conscience sur les liens de subordination
  • 2ème partie : arpentage à partir du livret « Lip au féminin »
  • 3ème partie : restitution sur ce qui a changé ou pas par rapport à ce mouvement social des années 1970, sur le caractère inspirant de l’expérience de ces femmes. Ce qu’on peut transposer ou pas aujourd’hui.

Méthode pédagogique

  • Travail en plénière et en sous groupes.
  • Indications bibliographiques.
  • Topos explicatifs.
  • Recueil et analyse de témoignages.

 

Public : Atelier pouvant être proposé en mixité ou en non mixité pour des groupes de femmes
Durée : 4 heures
Modalités et tarifs : contact@ardeur.net

Partage :

Les commentaires sont fermés.